Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 octobre 2010 3 06 /10 /octobre /2010 17:58

Biographie résumée

 

Jean Marc TINGAUD est né le 22 mars 1947 à Saulieu, petite ville du Morvan nichée en plein coeur de la Bourgogne. Passionné depuis l’enfance par l’art et la nature, il grandit auprès de son oncle et de ses grands parents, courant les prés, les bois et les champs, aidant aux travaux de la ferme, parmi vaches et chevaux, faisant à vélo plusieurs fois le Tour du Monde. Très tôt, il construit d’étranges sculptures formées d’objets trouvés, de branches et de légumes glanés çà et là. Adolescent, son rêve est de devenir journaliste, mais faute d’argent, il doit renoncer à ces études. Admis à l'Ecole Normale de Dijon, il devient instituteur de village puis professeur de français et d'histoire à Beni Mellal, au coeur du Maroc. Pendant deux ans il sillonne le pays pour lequel il gardera un profond attachement, traduit depuis par des séjours fréquents.

 

DSC 0264

Jean Marc Tingaud et son frère Jean-Louis 

                                                

C'est dans la forêt encore qu’il crée avec quelques amis, en 1973, le festival d’Arts Contemporains “Arbres en Fête” qui accueille peinture, sculpture, musique et théâtre en plein air. Cette époque est aussi marquée par un voyage en 2 CV jusqu’en Inde, via Turquie, Iran, Afghanistan et Pakistan. En 1972, la rencontre avec Alfredo Dominguez, peintre, graveur et musicien bolivien, réfugié en Suisse est déterminante. Après avoir acquis un appareil photographique et deux objectifs, il part en Bolivie en 1973. Arrêté par la police politique dans les faubourgs de La Paz pour avoir photographié à un poste de contrôle, interrogé puis libéré après qu’on lui ait confisqué le film, il décide sur le champ et sans formation de devenir photographe. Après plusieurs séjours en Amérique Latine, il rencontre Allan Porter à Lucerne et publie son premier portfolio en 1975 dans la revue Suisse Camera, dont il fera aussi la couverture.

 

_DSC1441.JPGDSC1443

Camera:"The itinerant photographer"

 

Son premier reportage, pour Vogue, le conduit chez Jacques Henri Lartigue et Florette avec qui il se lie d’une profonde amitié. Se tissent peu à peu de fidèles collaborations, pour la presse magazine, la publicité et la communication. Plus tard, les photographies de Jean Marc TINGAUD seront exposées à Parco Exposure et à la Bunkamura Gallery à TOKYO, à l’International Center of Photography à NEW YORK, à la Biennale Internationale de TURIN, au Centre National de la Photographie à PARIS, aux Rencontres Internationales de la Photographie à Arles et dans de nombreux musées et galeries en Europe, au Japon, en Amérique Latine et aux Etats-Unis. 

 

DSC_0020.JPG

JHL pour Vogue Décoration

 

Il a reçu en 1985  le Prix KODAK de la Critique, en 1987 la Bourse Léonard
de Vinci  et en 1994 le Prix Villa Médicis "Hors les Murs" du Ministère des
Affaires Etrangères. Pensionnaire de la Fondation Starke à Berlin en 1994,
il a été soutenu par la Fondation d’entreprise Hermès en 2009 et 2012 pour
la série “Lieux inspirés, intérieurs des Trésors Vivants du Japon”.
et nominé en 2013 pour le Prix de la Photographie de l’Académie des Beaux-Arts de Paris. 

 

 

_DSC1475_2.jpg

"Gens du Morvan" 1978

 

Les livres “Gens du Morvan” en 1978, “Mémoires” en 1986, “Objets d’Amour” en 1988, “Intérieurs” en 1992 et “Médinas” en 1998 ont été consacrés à son oeuvre. Parmi de nombreux livres et encyclopédies sur la photographie, “The Photography Book”, paru à Londres chez Phaïdon en 1997,  l’a retenu parmi l’un des 500 photographes les plus marquants de l’histoire de la photographie. En 2015, il publie "Un Monde", livre d'artiste tiré à 100 exemplaires numérotés et signés avec les textes de l'auteur et un tirage photographique original. L'ouvrage sera présenté pour la première fois chez Artcurial à Paris en octobre 2015.

 

 

_DSC1403.JPG

BERLIN-1994-Olimpic-Bed-.jpg

Intérieurs 1991 Contrejour

 

Lunettes pour Cosmopolitan 2000MEKNES-1994_1.jpg 

Cosmopolitan 1992                       Médinas 1996 Assouline

 

 _DSC1411.JPGZAGREB-nu-1989_2.jpg

The Photo Book 2009-2014 Phaïdon

 

bateau-sur-l-eau.jpgDSC 0021, 

La photographie 2004 Cercle d'Art 

  

Marié à la graphiste allemande Juliane Cordes, il est le père de trois garçons: Maxime, Paul et Louis, avec qui il partage sa vie, entre Paris et la maison familiale du Morvan.

 

PICT0001_1.jpg                                                     

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

Recherche

Articles Récents

Liens